phone-call +33 (0)4 91 25 25 25

BAGHERRA

Membre actif du club Bio-plastiques et partenaire du laboratoire italien Novamont.

 

Mission

Une alternative respectueuse de l'environnement : 

Depuis plusieurs années, environnement et développement durable sont plus que jamais au cœur de nos préoccupations. En effet, la société de consommation dans laquelle nous vivons nous amène à abuser des ressources naturelles dont nous disposons. Devenues rares, ces ressources servent bien souvent à produire des objets dont la durée de vie est très limitée dans le temps, quand l'usage n'est pas unique, et dont la revalorisation n'est hélas pas toujours respectueuse de l'environnement.

Ainsi, parce que les sacs de caisses sont constitués de matière fossile non renouvelable, parce qu'ils sont utilisés 20 minutes en moyenne et parce qu'ils peuvent mettre 400 ans pour disparaître, BAGHERRA s'est employée dès le début des années 2000 à développer une alternative respectueuse de l'environnement.

Production

C'est en partenariat avec le laboratoire Italien Novamont, inventeur du MATER-BI (une granule constituée d'amidon de maïs et de bio-polymères), que BAGHERRA développe un sac entièrement biodégradable et compostable (certifications EN13432, OK Compost, OK Compost Home), dont les bénéfices environnementaux sont certains :

    • Préserver les ressources naturelles non renouvelables.
    • Diminuer le risque de pollution sauvage en faisant appel à une ressource végétale, renouvelable et biodégradable. L'assimilation par l'environnement en cas d'abandon dans la nature sera rapide, totale et sans danger (norme EN13432, label OK Compost).
    • Permettre une meilleure gestion des déchets. Revalorisables par compostage ou méthanisation, les bioplastiques permettent d'augmenter la production de biogaz et d'améliorer la qualité du compost. De plus, les sacs certifiés OK Compost Home sont revalorisables par compostage individuel.

    Limiter l'émission de gaz à effet de serre

      : les analyses de cycle de vie montrent généralement que l'utilisation des bioplastiques d'origine végétale en substitution aux polymères d'origine pétrolière permet d'éviter l'émission de CO2 de 30 à 75 %.

    photo_bio_1

    Analyse de cycle de vie

    Soucieuses de fournir une information de qualité, Bagherra et Novamont ont fait réaliser une analyse de cycle de vie dont les résultats révèlent un impact sur l'environnement plus favorable que celui des sacs papiers et plastiques.